1966

A peine fondée, Hautefeuille sort une double page de fesses et crée le premier gros buzz de l'histoire.

 

1980

Hautefeuille engrange les succès créatifs et taquine le top ten des groupes de communication français.

 

1993

Hautefeuille a pris le melon et ne voit pas la crise arriver. Elle est rachetée avec pertes et fracas par le groupe Publicis.

 

1995

Publicis nomme Christian Jamond à la tête d'Hautefeuille. Elle retrouve ses esprits et devient l'agence "hot" du groupe.

 

2003

Coup d'éclat dans le monde de la réclame : Christian Jamond et ses cadres sortent le porte-monnaie et rachètent l'agence à Publicis.

 

2010

Hautefeuille invente la "stratégie du partage". Une petite révolution de l'idée dans la sphère globale & digitale.

 

2018

Hautefeuille ne parvient pas à se qualifier pour l'haltérophilie olympique des Jeux de Tokyo...

Elle se console comme elle peut avec son palmarès publicitaire :

 

Soit plus de 50 marques, 120 campagnes télé, 20 sites, 60 webzines, 150 campagnes digitales,
2500 posts sur les réseaux sociaux et des millions de clics, de likes et de partages...